Tik Tok n’est plus l’apanage des jeunes adolescents qui chantent sur  des plays-backs. L’application phénomène qui a connu une hausse spectaculaire pendant le confinement (elle a été téléchargée 115 millions de fois dans le monde) attire désormais l’attention de publics plus larges et divers, allant des personnalités publiques aux célébrités. Inévitablement, elle intéresse aussi les marques et entreprises qui scrutent le potentiel de cette petite nouvelle. Alors Tik Tok est-il le nouveau Instagram en 2020?  Devons-nous intégrer cette plateforme dont tout le monde parle dans notre stratégie digitale? Pour vous aider à y voir plus clair, Altitude revient sur les spécificités de ce réseau en plein essor.  Et vous donne ses astuces pour ne pas louper le coche digital avec Tik Tok.

Sur Tik Tok, application créée en Chine en 2016, on trouve des vidéos d’autres membres qui dansent, s’adonnent à des imitations et sketchs en tout genre, … bref, ça s’amuse !  Les spécificités de Tik Tok tournent clairement autour du rythme, du fun et de la dérision, à contrario des autres réseaux sociaux où l’humour peut trouver ses limites. Tik Tok semble incarner ce lieu virtuel où les utilisateurs peuvent se révéler tels qu’ils sont. Beaucoup disent y trouver aussi de la bienveillance, caractéristique qui a son importance dans l’univers des réseaux sociaux tels que nous les connaissons aujourd’hui.

Capture décran 2020 06 18 à 17.01.59Un nouveau flux pendant le confinement

Pendant cette période où les habitudes sont revisitées et où les yeux sont rivés sur le net, l’univers ludique de Tik Tok attire ceux qui s’ennuient, et interpelle ceux qui aiment créer. Son flot inédit de vidéos continu détourne l’attention du stress et permet de rire de situations compliquées.

Dans le courant du mois de mars, c’est l’explosion: avec 65 millions de téléchargements dans le monde. Ce boom marque aussi un changement pour l’application qui suscite constamment l’intérêt de nouveaux publics. Des personnalités et des médias plus traditionnels se joignent à la danse et s’adonnent à la création de contenu qui sort du Tik Tok habituel.

Une utilisation stratégique, le cas du Washington Post

Le fait d’user de la plateforme comme canal de diffusion ne sera pas une nouvelle pratique à proprement parler. Le confinement aura principalement mis en lumière cet aspect inhabituel. C’est ainsi que le compte de Dave Jorgenson, journaliste au Washington Post aura encore plus fait parler de lui.

C’est il y a un an que Dave Jorgenson pitche l’idée à sa rédaction d’investir Tik Tok afin de stimuler l’intérêt des jeunes à l’actualité. Il créera ainsi une multitude de vidéos ludiques et instructives, toutes plus créatives les unes que les autres. Le compte de Dave Jorgenson dépasse aujourd’hui les 450 000 abonnements.   Les pastilles Tik Tok du journaliste prennent le relais des illustrations type « cartoon » qu’on voyait jadis dans la presse.

Et au-delà de la possibilité de sensibiliser les audiences autour de faits importants, le cas du Washington Post interpelle sur la question du potentiel offert par la plateforme pour booster son « e-reputation». Car une fois son public créé, la curiosité s’installe. «J’ai remarqué très vite que les gens étaient très excités à l’idée de nous voir travailler dans nos bureaux, explique-t-il. Ils ont tous vu à quoi ressemble un reporter en direct à la télévision, mais jamais un journaliste en train de rédiger un article. »

Lien : ladn.eu

Décollage marketing

Quelle place les marques peuvent-elles occuper dans ce nouveau paysage? Le but de Tik Tok n’est pas de faire la démonstration de produit mais bien de permettre à ses utilisateurs de s’exprimer de manière créative et authentique. Cela n’empêche pas pour autant d’offrir un grand potentiel pour se démarquer et engager ses audiences. Surtout si les jeunes font parties de vos groupes cibles.

En Europe, on retiendra que la France avance relativement vite de ce côté. L’agence Steve, spécialisée en stratégie de marques, de publicité et digitale, étudie de près la plateforme depuis début 2020 et lance « Steve Tok » le 11 mai 2020, un nouveau département à destination de toutes les marques désireuses de se lancer sur TikTok.  « Pour émerger au milieu d’un contenu pléthorique et foisonnant,  c’est simple : il suffit d’être créatif ! », explique l’agence sur le blog de « la Réclame ». « À l’instar de Facebook il y a 12 ans, la créativité prime, on peut faire des millions de vues en organique avec la bonne musique (profiter du classement des sons les plus viraux proposés par la plateforme), le bon challenge (qu’il soit à la fois viral, original, mais également à la portée du plus grand nombre), le bon hashtag (ça ne change pas, ici les hashtags pour tenter de percer sont #fyp pour # ForYourPage, qui favorisent une visibilité dans le feed des gens), la bonne référence pop culture et c’est parti. Il faut se lancer, tester, recommencer. » Lien : lareclame.fr

L’agence n’a pas encore son pendant belge mais l’offre commerciale de tik tok continue de se peaufiner. D’ici là, on retiendra qu’on peut :

Faire de la veille

Si vous êtes frileux de vous lancer d’un coup dans ce nouvel univers, intégrer Tik Tok dans votre stratégie de veille sera sûrement le parfait premier pas. Cela vous permettra de vous familiariser avec la plateforme, de prendre connaissance des usages et pratiques de ces groupes cibles, et enfin de progressivement construire vos idées pour investir à votre tour le nouveau réseau.

Créer du contenu

En tant que marque, il est possible de créer du contenu, faire des jeux-concours, lancer des challenges ou encore faire des partenariats avec des créateurs de contenu influents sur le réseau. Mais attention à garder le « style Tik Tok » et à communiquer de façon créative, que ce soit à coup de challenges inspirants ou via des mises en scène, et surtout, sur fond musical. A être créatif, vous pourriez penser à lancer vos propres challenges et permettre aux publics de relayer ainsi vos contenus initiaux.  Une vidéo peut rapidement faire beaucoup de vues et susciter de l’engagement.

Culture d’entreprise

Tik Tok offre une très belle opportunité de faire connaître vos bureaux et votre culture d’entreprise. N’hésitez pas à faire intervenir votre équipe pour penser à des idées créatives qui présenterait vos activités aux publics jeunes de façon ludique et différente.

Donc n’attendez pas que les autres s’y mettent, intégrer d’ores et déjà Tik Tok dans votre stratégie digitale.

Comme le dit Guillaume Lartigue, co-président de l’agence Steve : « Allez-y tout de suite ! Les marques qui sauront y capter une audience aujourd’hui seront récompensées. Après, les places seront plus chères. Nous ne leur dirons pas forcément d’ouvrir et animer leur compte (même s’il y a beaucoup de choses à faire) tout de suite, mais elles peuvent commencer par des activations et des challenges. En tout cas, ne pas voir ce qui s’y passe pourra se révéler être un manque à gagner très rapidement. »

Il faudra dépasser vos habitudes mais le jeu en vaut la chandelle et, qui sait, vous pourriez y prendre goût !

Read this in :

Subscribe

* indicates required